Escrime et cancer du sein

 

Le club Entente BALMA TAC escrime se propose désormais d’aider les femmes opérées d’un cancer du sein afin de retrouver une gestuelle journalière aisée, de se reconstruire physiquement et psychiquement.

En aucun cas « escrime et cancer du sein » n’a pour effet d’interférer dans le travail des kinésithérapeutes mais simplement de compléter leur travail d’une façon plus ludique et toujours avec l’aval de l’équipe médicale.

Pourquoi l’escrime ?

C’est un sport :

  • ludique et élégant 
  • qui diminue la fatigue induite par la chimiothérapie et le cancer
  • qui développe la combativité 
  • qui développe l’épaule opérée d’une façon réflexe et inconsciente 
  • qui lutte contre l’attitude réflexe 
  • dont la tenue recouvre tout le corps 
  • qui lutte contre la solitude 
  • qui répond à une attaque par une parade et une riposte

Fleuret, épée ou sabre?

Dans le cadre Escrime et cancer du sein, l’arme utilisée est le sabre.

L’épée et le fleuret sont des armes de pointe. Le sabre, quant à lui, est une arme de tranchant, donc avec le plat de la lame

Lieu et horaires

Les séances ont lieu les mardis et jeudis de 14h à 16h au gymnase du collège Jean Rostand – Salle expression corporelle 

2 avenue Georges Pradel Balma